News

Immobilier : le moment d'investir ?

Les crédits immobiliers sont actuellement peu plébiscités par les Français. Pourtant, selon le baromètre de Meilleurtaux.com, les banques proposent ce mois-ci encore des taux très attractifs.

Crédit immobilier: une baisse des taux confirméeEn novembre, 60 % des banques ont de nouveau baissé leurs taux fixes de crédit sur toutes les durées (contre 30 % d’entre elles en octobre).
« Alors qu’en octobre, la majorité des banques avait opté pour la stabilité, en novembre, le mouvement de baisse reprend. Face au recul de la demande en particulier au premier semestre, les banques tentent de rattraper le retard en matière de production de crédit immobilier en proposant des taux toujours plus bas. Ainsi, aujourd’hui 60 % des banques présentent des taux inférieurs à 3,60 % sur 20 ans » explique Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com.
Aujourd’hui, les emprunteurs peuvent espérer obtenir un taux moyen de 3,58%, contre 3,61% en octobre.

Renégociation : le moment opportun ?Dans ce contexte, les demandes de renégociation augmentent : en octobre près de 6 500 dossiers de rachat de prêt immobilier ont été déposés sur le site meilleurtaux.com, soit trois fois plus que la moyenne mensuelle du 1er semestre 2012.
Partant, si la plupart des crédits de 2008-2009 ont déjà été renégociés, d’autres plus récents ont peut-être également intérêt à l’être. « Contrairement aux idées reçues, des crédits souscrits récemment peuvent également être renégociés, car même si la différence de taux est moins importante que pour des crédits de 2008-2009, étant donné qu’en début de prêt les mensualités sont composées à 60 % d’intérêt, l’effet renégociation est maximisé. Ainsi, des renégociations de prêts obtenus en 2011 peuvent être actuellement étudiées avec de potentielles économies à la clé pour l’emprunteur » analyse Sandrine Allonier, responsable des études économiques chez meilleurtaux.com.

Sources:

© Sicavonline. Ces informations sont puisées aux meilleures sources, et n’engagent en aucun cas la responsabilité de la société.

www.sicavonline.fr